Médiathèque

Media Centre

 

PAIEMENT EN LIGNE
(AFFAIRES CONSULAIRES & VISAS)

Cliquer ici pour plus d'informations

Pour toute demande d'information sur les visas ou les services consulaires :

Tél :
01 53 59 24 00
ou
01 53 59 24 01

Par email :
paris.dha@dirco.gov.za

 

 

 

 

L’Afrique du Sud élue au Conseil Exécutif de l’UNESCO pour la période 2015-2019

L’UNESCO est considérée comme l’agence « intellectuelle » de l’ONU. A l’heure où le monde cherche à trouver de nouvelles voies pour construire une paix et un développement durables, les peuples doivent pouvoir compter sur l’intelligence pour innover, élargir leurs horizons et croire à un nouvel humanisme. L’UNESCO a été créée pour donner vie à cette intelligence, car c’est de l’esprit humain que naîtra la défense de cette paix et des conditions d’un développement durable.

L’UNESCO se bat pour créer des liens qui rendent possible cette solidarité entre nations en :

  • Se mobilisant pour l’éducation de manière à ce que chaque enfant, garçon ou fille, ait accès à un enseignement de qualité, droit fondamental et condition sine qua non au développement humain ;
  • En construisant une connaissance interculturelle grâce à la protection du patrimoine et le soutien à la diversité culturelle. L’UNESCO est à l’origine de l’idée de Patrimoine Mondial qui permet de protéger des sites d’une valeur inestimable pour le monde.
  • En poursuivant la coopération scientifique comme celle qui porte sur les systèmes de détection précoce des tsunamis ou les accords transfrontaliers de gestion des eaux afin de resserrer les liens entre les nations et les sociétés.
  • En protégeant la liberté d’expression, condition essentielle à la démocratie, au développement et à la dignité humaine.

L’UNESCO est gouvernée par trois structures distinctes, à savoir la Conférence Générale de ses 192 membres, qui se réunit tous les deux ans, le Conseil Exécutif, qui assure la gestion globale de l’UNESCO et le Secrétariat, qui est responsable du fonctionnement au quotidien de l’Organisation.

En novembre 2015, l’Afrique du Sud a été élue au Conseil Exécutif de l’UNESCO pour la période 2015-2019. L’Afrique du Sud, en la personne de son Ambassadeur S.E. M. Rapu Molekane, est également vice-présidente du Groupe Africain au sein de Conseil Exécutif. Ce dernier se réunit entre deux Conférences Générales.

Son élection au Conseil Exécutif, qui correspond à la célébration du 70e anniversaire de l’Organisation, est l’occasion pour l’Afrique du Sud de contribuer à la paix et à la sécurité internationales en favorisant les intérêts du continent africain, ambition qui figure à l’Agenda Africain pour 2063 et à l’Agenda en faveur d’un Développement Durable pour 2030.

La Commission Nationale sud-africaine qui comprend des représentants de différents ministères traitant des sujets de la compétence de l’UNESCO, ainsi que des représentants de la société civile, joue un rôle de conseil auprès de la délégation sud-africaine à la Conférence Générale et au Conseil Exécutif. Le secrétariat de la Commission Nationale sud-africaine fait partie du ministère de l’Education à Pretoria d’où il coordonne les activités de tous les ministères à travers un réseau de points centraux comme le ministère de la Coopération et des relations internationales. L’Ambassade d’Afrique du Sud en France, dirigée par l’Ambassadeur Molekane, est l’une des émanations du ministère et sert, de facto, de Délégation Permanente de l’Afrique du Sud auprès de l’UNESCO.

L’Afrique du Sud a déjà servi au sein du Conseil Exécutif de 1997 à 2001, puis de 2005 à 2009. Elle est aussi membre des organes de l’UNESCO suivants : le Conseil du Bureau International pour l’Education, le Conseil international de Coordination du Programme sur l’Homme et la Biosphère, le Conseil intergouvernemental du programme sur « la Gestion des transformations Sociales » et du Comité Intergouvernemental en faveur de l’Education Physique et du Sport. L’Afrique du Sud se réjouit d’être à nouveau membre du Conseil Exécutif et de pouvoir mettre à profit ces quatre années à venir.