Dans cette rubrique

Médiathèque

media centre thumb

 

Pour toute demande d'information sur les visa et les services consulaires de l'ambassade, merci d'écrire à
consular.services
@afriquesud.net

 

 

 

Les visites du Président de la République française en Afrique du Sud en février 2008, puis la visite d’Etat du Président sud-africain en France début mars 2011 ont renforcé le partenariat stratégique franco-sud-africain. Elles ont favorisé une concertation plus étroite sur les grands enjeux que sont la réforme du Conseil de sécurité, les mécanismes de financement en faveur du développement ou encore la lutte contre le changement climatique. Ces échanges ont permis de relancer le partenariat stratégique créé en 1997, et de développer plusieurs forums annuels de rencontres (Forum de dialogue politique, Commission mixte de défense, Dialogue stratégique de défense, Forum de dialogue économique).

Soucieux de poursuivre ce dialogue politique à haut niveau entre les deux pays, le ministre français des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, a reçu son homologue sud-africain, Mme Maïte Nkoana-Mashabane le 29 mai 2012. Deux entretiens entre le Président Hollande et le Président Zuma se sont également déroulés le 19 juin en marge du sommet du G20, puis le 25 septembre dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

 

L’Afrique du Sud s’intéresse également à l’expertise française en matière d’activités policières spécialisées (police technique et scientifique, cybercriminalité, identification de victimes, investigations sur des laboratoires clandestins…) à laquelle elle a fait appel lors de la Coupe du Monde de Football 2010. Trois accords militaires bilatéraux ont été conclus en mai 1998, puis mai et juillet 2001 qui portent sur la coopération en matière de défense, de sauvetage en mer et d’échange d’informations. La 9ème commission mixte annuelle de défense s’est déroulée en avril 2012. Un dialogue stratégique de défense réunit également de hauts représentants militaires français et sud-africains.

 

La France est le 16e client de l’Afrique du Sud et son 9e fournisseur. Les produits français constituaient en 2011 3,2% du total des importations sud-africaines et atteignaient, la même année, 71 milliards d’euros, soit une hausse de 23,5% en un an. Les ventes françaises à destination de l’Afrique du Sud se font principalement sous forme de matériels de transport (32% du total), de biens d’équipement (25%) et de produits de l’industrie chimique et pharmaceutique (13,5%). Suivent les biens de consommation, l’automobile, les produits agricoles et l’agroalimentaire. L’aéronautique a figuré en bonne place des exportations françaises en 2011 grâce à la livraison de 6 Airbus A330-200 à la South African Airways.

Les exportations sud-africaines à destination de la France ont connu une baisse de 8,8% en 2011 pour s’établir à 954 millions d’euros. L’Afrique du Sud, 34e client de la France, exporte vers l’Hexagone du charbon (172 millions d’euros en 2011), des composants électroniques, des produits sidérurgiques, des biens intermédiaires, des biens d’équipement et de l’agroalimentaire.

Plus de 200 entreprises françaises sont installées en Afrique du Sud où elles emploient près de 30 000 salariés. Les dernières statistiques situent la France au 9e rang des investisseurs étrangers, loin derrière le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’Allemagne, les Pays-Bas ou la Chine. L’encours des investissements français atteint un montant d’environ 1,6 milliard d’euros. Les deux tiers des investissements français se concentrent sur les domaines industriels, même si les services (services financiers, hôtellerie, contrôle technique…) connaissent un développement important.

 

Enfin, l’Agence Française de Développement est l’un des principaux bailleurs d’aide publique au développement en Afrique du Sud. Les autorisations d’engagement annuelles de l’AFD en Afrique du Sud ont connu une augmentation régulière depuis 1994, laquelle s’est fortement accentuée au cours des cinq dernières années pour atteindre 422 millions d’euros en 2010. Ainsi, entre 1994 et 2010, les autorisations d’engagement cumulées de l’AFD dans le pays s’élèvent à 1,7 milliard d’euros dont plus de 1,3 milliard ont été autorisés entre 2006 et 2010, faisant de l’AFD le deuxième bailleur de fonds en Afrique du Sud. L’AFD intervient en Afrique du Sud avec l’objectif prioritaire de soutenir la croissance et d’accompagner les politiques publiques en faveur du rattrapage social et économique des populations autrefois défavorisées.

 

Sur le modèle du Forum de Dialogue Politique, les Directions française et sud-africaine du Trésor sont convenues, en 2010, d’un dialogue à haut niveau sur les questions économiques mondiales (Forum de dialogue économique). Deux sessions se sont tenues à Paris en mars 2011, et à Pretoria en novembre 2012.

 

Les liens tissés entre la France et l’Afrique du Sud en matière culturelle sont étroits. Un accord bilatéral entre ministères de la Culture des deux pays portant sur la formation, les échanges d’experts, d’artistes et d’informations, a été renouvelé en 2010. Un accord de coproduction cinématographique a été signé en 2010.

 

L’organisation des « Saisons Croisées » France/Afrique du Sud en 2012 et 2013, approuvée lors de la visite du Président Zuma en France, illustre ce rapprochement culturel entre la France et l’Afrique du Sud dans des domaines variés (peinture, musique, théâtre, arts de la rue, éducation, sport, innovation, échanges économiques, etc.). La saison de la France en Afrique du Sud a pris fin en novembre 2012, alors que la saison de l’Afrique du Sud en France prendra le relais en mai 2013.

Dans le domaine des sciences et technologies, on dénombre plusieurs partenariats avec les grands établissements de recherches français. Une trentaine de chercheurs français est basée en Afrique du Sud et il existe des programmes conjoints de recherche et d’innovation technologique d’excellence, financés à parité.

 

Liens internet

 

Statistiques
www.statssa.co.za Statistics South Africa
www.resbank.co.za SA Reserve Bank
www.sars.gov.za SA Revenue Services


Ministères-Entreprises publiques

www.gov.za Gouvernement sud-africain
www.thedti.gov.za

Ministère du Commerce et de l’Industrie

www.treasury.gov.za Ministère des Finances
www.dme.gov.za

Ministère des Mines et de l’Energie

www.labour.gov.za Ministère du Travail
www.transnet.co.za Transnet
www.eskom.co.za Eskom
www.dbsa.org Development Bank of Southern Africa
www.idc.co.za Industrial Development Corporation

Chambres de Commerce

   
www.tips.org.za Trade and Industrial Policy Secretariat
   
www.jcci.co.za

Chambre de Commerce et d’Industrie de Johannesburg

www.wesgro.org.za

Agence de Promotion en matière de Commerce et d’Investissement de la Province du Cap occidental

www.durbanchamber.co.za

Chambre de Commerce et d’Industrie de Durban

www.sacci.org.za Chambre Sud-africaine de Commerce et d’Industrie SACCI, (anciennement SACOB)
   
www.capechamber.co.za

Chambre de Commerce et d’Industrie du Cap

 
   
Banques-Secteur financier  
   
www.jse.co.za Johannesburg Stock Exchange
 www.bondex.co.za Bond Exchange of South Africa
www.standardbank.co.za Standard Bank

 

Organismes économiques français qui s’occupent de l’Afrique du Sud

 

UBI France

77 boulevard St Jacques

75014 Paris

  1. : 01 40 73 30 00

Maison de l’Afrique

Bourse du Commerce

2, rue de Viarmes

75040 Paris Cedex 01

  1. : 01 55 65 35 87

CIAN (Conseil Français des Investisseurs en Afrique)

45 rue de la Chaussée d’Antin

75009 Paris

  1. : 01 45 62 55 76

MEDEF International

Bureau Afrique

9, rue Frédéric Le Play

75007 Paris

Adresse postale :

55, avenue Bosquet

75330 Paris Cedex 07

  1. : 01 53 59 16 08

DGTPE-Agence Française de Développement

Bureau Afrique

Teledoc 526

139, rue de Bercy

75572 Paris Cedex 12

  1. : 01 44 87 19 87

Pour toute information concernant les entreprises sud-africaines implantées en France et les importateurs de produits sud-africains(vin, thé, artisanat, agroalimentaire, fleurs …)

Section Commerciale

Ambassade d’Afrique du Sud

59, quai d’Orsay

75007 Paris

Tél : 01 53 59 23 23

e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.